Your browser does not support JavaScript!

Repérer l'essentiel de l'information • Chercher le sens de l'événement • Comprendre l'évolution de la Chine

›› Economie

Orientations de politique générale et lutte contre l’inflation

Sur la question des hautes technologies Li Keqiang a ajouté un commentaire sous forme de mise en garde, laissant entendre que la montée des protectionnismes pourrait constituer un obstacle majeur au développement des technologies en Chine (traduire : les raidissements actuels de l’Occident et de ses alliés pourrait gêner la stratégie de captation des technologies étrangères) : « dans la compétition qui s’exacerbe pour le contrôle des technologies de pointe, les économies en développement risquent de prendre un retard irrémédiable ».

Simultanément, le gouvernement et les autorités financières s’efforçaient de contrôler la hausse des prix et les spéculations, dans un contexte où la hausse moyenne des prix atteignait 4,4% en octobre, poussée vers le haut par les prix de l’alimentation en augmentation de 10%. En octobre, les taux d’intérêt avaient été relevés pour la première fois depuis trois ans, initiant une série de commentaires sur les conséquences pour les marchés et les différences avec l’économie américaine qui faisait précisément l’inverse. En novembre pour réduire l’excès de liquidités la Banque de Chine a déjà relevé deux fois le taux de réserve obligatoire des banques.

Mais alors que certains milieux d’affaires chinois s’inquiètent ouvertement des risques d’un freinage excessif de l’économie, encore très dépendante du flot des investissements, principal moteur de la croissance, l’Académie des Sciences Sociales mettait en garde contre les énormes coûts sociaux pour les plus pauvres en ville et à la campagne, d’une inflation prolongée, en particulier quand cette dernière commence à toucher les prix de l’alimentation.


• Commenter cet article

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

• À lire dans la même rubrique

La reprise est difficile et le chemin du réajustement socio-économique laborieux

Dans l’urgence d’un branle-bas, He Lifeng prend la tête de la Commission Centrale des finances

Freinage. Causes structurelles ou effets de mauvais choix politiques. Doutes sur la stratégie de rupture avec la Chine

Essoufflement de la reprise. Coagulation des vulnérabilités systémiques. Baisse durable de la confiance

Inquiétudes