Your browser does not support JavaScript!

Repérer l'essentiel de l'information • Chercher le sens de l'événement • Comprendre l'évolution de la Chine

›› Album

Le rêve chinois à la gloire de Messi

Le 15 juin dernier a eu lieu à Pékin au vieux « Stade des travailleurs » de 60 000 places du quartier de Chaoyang, 5 km à l’est de la Cite interdite, une rencontre amicale de football entre les équipes nationales d’Argentine et d’Australie.

L’évènement a donné lieu à une démonstration spectaculaire d’engouement des Chinois pour l’Argentin Lionel Messi, star mondiale du football adulé par une cohorte de supporters inconditionnels de tous âges hommes ou femmes.

Martin Quin Pollard, correspondant de Reuters résidant à Pékin et sinophone, raconte l’histoire de Zhang Jiao, la trentaine, jeune femme pour qui Lionel Messi est une « précieuse idole 珍贵的偶像 », [1] depuis qu’elle l’avait découvert en 2006 à la télévision de son dortoir de lycée – elle avait à peine quinze ans - quand lui – 19 ans à l’époque - faisait ses débuts en coupe du monde remportée à Berlin par l’Italie contre la France.

Cette fois, consciente du temps qui passe et que les occasions de l’admirer – il a 36 ans - seront désormais comptées, Zhang a fait le voyage depuis Shanghai. Depuis 2006, elle a regardé des centaines de ses matchs à la télévision, bravant le décalage horaire, se levant souvent au milieu de la nuit pour le voir jouer dans l’équipe de Barcelone ou du Paris St Germain. Elle a même fait le pèlerinage de Rosario, sa ville natale en Argentine, à 300 km au nord-ouest de Buenos-Aires.

L’année dernière, elle était allée prier dans un monastère au Tibet pour la victoire de l’Argentine en coupe du monde. Au Qatar, elle a suivi les sept rencontres de l’Argentine dans les tribunes, jusqu’à la victoire en finale contre la France. Submergée par le sentiment que, comme le visiteur de Naples, elle n’aurait plus de regret dans sa vie, la victoire de Messi en coupe du monde fut, dit-elle, le point culminant de son rêve.

Réfléchissant au besoin de dérivatif qui manque à sa vie routinière dans un cabinet de conseils en gestion de Shanghai, elle avoue qu’être « fan » de Messi lui procure l’évasion salutaire à « l’ennui de son travail. »

Une intrusion remarquée sur la pelouse.

Le 15 juin, à Pékin, lors de la rencontre contre l’Australie, l’engouement chinois pour l’Argentin n’a pas manqué de se manifester. A la soixantième minute, un jeune supporter, vêtu du maillot de Messi portant le n°10 a escaladé la barrière de protection et s’est précipité sur la pelouse pour embrasser son idole sous les yeux interloqués des vigiles de sécurité.

Après avoir embrassé Messi, il a continué à courir pour fraterniser avec ses coéquipiers argentins. On le voit serrer la main de Marcos Javier Acuña et taper dans celle du gardien Emiliano Martinez, avant d’être finalement mis à terre par au moins quatre gardes de sécurité. Après cet exploit qui souleva la rumeur enthousiaste de la foule, il fut traîné hors du terrain. Son visage était éclairé d’un vaste sourire. Manifestement, il était ravi.

Au prix d’une brève réprimande, la sécurité lui a permis de regagner sa place pour regarder la fin du match. Peu après, la vidéo de l’incident largement diffusée en ligne ayant fait un tabac, il est devenu célèbre.

Le jeune supporter dont le nom de famille est « Di 邸 » était félicité pour son courage et son énergie. « En voilà au moins un » disaient les internautes « qui n’a pas hésité à prendre des risques pour réaliser son rêve de rencontrer Messi. - 至少有一位 为了实现与梅西见面的梦想, 不惜冒险 -. » (rapporté par Andrew Methven, créateur d’une méthode d’étude du Chinois courant par l’exploration et l’analyse des réseaux sociaux 每周漫闻 ).

Di 邸 lui-même a raconté son expérience sur le web. « 和梅西合影的就是我. Sur la photo c’est moi avec Messi  ». On y découvre sa détermination et un étonnant souci de préparation physique pour être certain, le jour venu, de courir assez vite pour déborder les gardes de sécurité : « Avant le match - 这场比赛之前 - j’ai tous les jours couru 5 fois 1000 m - 跑了一周的1000米,每天跑 5个 - ».

Note(s) :

[1Voir sur Douyin (抖音) un exemple de vidéo à la gloire de la carrière de Messi dont un des thèmes est son départ probable de Barcelone #梅西将离开巴萨#


• Commenter cet article

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

• À lire dans la même rubrique

Bataille idéologique et graffitis à Brick Lane

Wu, le policier à la retraite et le Sniper. Polars taïwanais chez Gallimard

C.C.Eyes only. Pour les Conseillers du Commerce Extérieur confinés à Shanghai. Chapitre VII

C.C.Eyes only. Pour les Conseillers du Commerce Extérieur confinés à Shanghai. Chapitre VI

C.C.Eyes only. Pour les Conseillers du Commerce Extérieur confinés à Shanghai. Chapitre V